Les femmes curieuses, de Goldoni

À Venise, les vénérables Mrs Pantalon de Bisognosi, Lélio, Scarcavalli, Ottavio et leurs amis Léandre et Florindo se réunissent régulièrement dans une maison pour…
Pour quoi au juste ? C’est ce qu’ont décidé de découvrir leurs bien-aimées rongées par l’envie de savoir…
Leurs fantasmes seront-ils à la hauteur de ce qu’elles découvriront ?

“J’ai un tempérament qui fait que je voudrais tout savoir de ce qui se passe dans le Monde”
Coraline (Acte II Scène 26)

On ne peut donc pas dire qu’elles sont curieuses…

Texte Français d’ Anne Manceron en 1993 et la pièce est jouée pour la seconde fois seulement en France…

ScreenHunter_01 2009-08-25Carlo Goldoni est né à Venise en 1707 et meurt à Paris en 1793. Il fut le réformiste du théâtre italien . Il décide d’épurer la commedia dell’arte en écrivant entièrement les dialogues des comédiens ( sans laisser place à l’improvisation des acteurs), en éliminant les grossièretés traditionnelles et, surtout en enlevant les masques. Il s’exile à Paris pour écrire sous la protection du roi et, à la révolution, on lui enlève sa pension. Il meurt dans la misère.

Ses comédies s’appuient sur le réalisme des situations et la peinture sociale (La Locanderia, Les Jumeaux Vénitiens, Les Rustres…) Il est révélé en France par Giorghio Strehler en 1951 et il devient une figure du théâtre.