Affrontements

Affiche réalisée par Christian Frattini
Affiche réalisée par Christian Frattini

Affrontements est fait de rencontres, plus ou moins agréables, plus ou moins drôles dont voici un résumé.

Prélude : « Le bonheur ».
Le présentateur (Christian FRATTINI) manipule Sofia… à moins qu’il ne soit manipulé par elle?
Alice ma sœur.
Alice (Sylvie BRAVARD), schizophrène. Jacques (Thomas DA COSTA), son frère, fatigué de cette responsabilité. Pierre (Philippe RIVALLIER) est bien embarrassé en leur rendant visite pour leur vendre sa voiture.
Le secret.
Charles (Christian) et Françoise (Véronique BONNET), sa fille. Le secret sera-t-il révélé ?
L’ambiguïté sera-t-elle levée ? Qui triomphera, l’amour ou l’amour-propre ?

Intermède : « L’acteur » interprété par Sylvie.
Post mortem.
Simone (Laure GARBIL) et Edouard (Patrick RIVET) sont bien vieux, bien aigris et le couple ne tient que par leurs marques d’affection bien acides, au vitriol. Qui mourra le premier ?
Intermède : « Le spectateur » interprété par Sylvie.
Belle comme un catafalque.
Mathieu (Thomas) loue un studio où sa femme Noémie (Marie-José MINET) vient lui rendre visite car elle soupçonne quelque chose mais découvre une vérité bien bizarre. Léon (Christian), propriétaire, veut récupérer l’appartement. Mais les chaises s’en mêlent et la baignoire est-elle si froide, si blanche qu’elle veut bien le laisser paraître ?
Une envie de rien.
L’autre (Sylvie) et l’un (Laure) révisent un texte avant une répétition. Mais quelle motivation ?
Intermède : Pierrot (Thomas) et Colombine (Véronique) inquiétés par la pénombre.
Entracte.
Les mains.
Trois hommes, prisonniers, sont au parloir (Philippe, Patrick, Thomas). Leurs femmes leur rendent visite (Tatyana, Marie-Jo, Véronique). Le gardien (Laure) Veille au grain. Trois histoires ; trois?
Intermède : « Le machiniste » interprété par Sylvie.
Mais perturbée par « Glaza », un curieux personnage tout blanc aux grands yeux noirs, que
Christian fait parler.. .à moins que ce ne soit l’inverse.
Le type d’en face.
Machin (Philippe) et Truc (Marie-Jo) sont assis au café et un curieux type les observe.
Intermède : « La maquilleuse » interprété par Sylvie.
Le trou.
Machin (Laure) rencontre Truc (Tatyana) dans un parc public. La conversation ambiguë dérange-t-elle les pigeons ?
Le plagiaire.
L’Autre (Véronique) et l’Un (Patrick) ont des problèmes existentiels à propos d’un auteur
connu… mais lequel ? Font une apparition dans ce sketch : Laure, Christian, Marie-Jo.
Final : « Espoir » interprété par tous.
Signature : Goutte d’eau, joué par tous.

Aux costumes : Monique JAFFUER.
À la technique Michel GARBIL Secondé efficacement par Philippe BRAVARD.
Merci à Félix TIXIER, qui nous a montré la voie et nous a donné le goût de bien faire.