Distraire mais surtout faire réfléchir

Un extrait de l’article de la Montagne du 26/01/11

Issoire est une ville où l’on aime jouer la comédie, les multiples troupes de théâtre qui font vibrer les planches des salles de spectacle l’attestent.
Ils ne se considèrent pas comme des grands comédiens et dramaturges. Pourtant, ils font rire, pleurer et réfléchir. Chacun à leur manière, ils sont les gardiens du temple de la culture théâtrale à Issoire…Le Théâtre de la goutte d’eau Félix-Tixier. « Nous souhaitons que les spectateurs se posent des questions devant nos représentations, même les gens qui n’ont pas l’habitude d’aller au théâtre, insiste David André, président du Théâtre de la Goutte d’eau Félix-Tixier. Les textes que nous choisissons demandent une vraie réflexion. Certes, nous sommes des amateurs. Mais nous cherchons sans cesse à nous rapprocher de l’excellence ».

Les trente-trois membres du Théâtre de la goutte d’eau, s’efforcent sans arrêt, à travers leur art, de sensibiliser le public. « L’art dramatique a un côté intellectuel qui fait peur à la population, nous souhaitons combattre cette idée, même si notre théâtre n’est pas purement populaire », poursuit David André.

En quête de perfectionnement, les membres du Théâtre de la goutte d’eau font régulièrement des stages, en plus de leurs répétitions. Ils collaborent également avec des troupes de toute la région. Dans l’attente de leurs nouveaux spectacles en cours de préparation, Brèves de comptoir et Hypocondria, Affrontement et Ubu roi sont encore sur le devant de la scène…
(…)
Elsa Mongheal