Soirée de décembre

Il y a des soirs où rien ne semble pouvoir vous arriver de mauvais. Les 130  billets ont été vendus en 3 jours. On s’échauffe, on se prépare pour cette 17° en moins d’un an, la salle se remplit ( le 2000° spectateur arrive, il ne le sait pas….), le texte défile, les comédiens sont en verve, les spectateurs rient et applaudissent à tout rompre, les scènes les plus difficiles s’enfilent comme des perles. On partage un moment magique avec les anciens qui sont venus nous encourager et qui reprendraient bien du service (?). C’est très bien pour nos brèves. Nous jouions à Issoire. À la Fabrik. C’était vraiment très bien !