Bis !

1° mars, plus sereine que pour la première, la troupe a su glaner encore un échelon dans cette pièce de Brecht, “La résistible ascension d’Arturo Ui”. Avec un Arturo électrique, des gangsters nerveux et des politiques pathétiques, la crise du choux-fleur a su passioner aussi bien des spectateurs de théâtre débutants que des yeux de linx de la profession. Les dates tombent petit à petit, nous vous tiendrons au courant… La trésorière s’est frottée les mains de ces 2 représentations… À suivre, l’ascension est en marche.