Une histoire de gangsters pour expliquer la société

Un article de la Montagne Vic le Comte du 24/11/14

La compagnie du Théâtre de la Goutte d’eau a été invitée par l’association ARTS, en partenariat avecla municipalité, à donner une représentation de La Résistible ascension d’Arturo Ui, célèbre pièce de Bertold Brecht.

Très vite le public qui remplissait à moitié la salle est rentré dans l’atmosphère des années 30 à Chicago, dans une ambiance tendue.

Des personnages sans scrupule y règnent, profitant d’une crise sans précédent, mettant à mal les gens honnêtes. C’est alors que le célèbre gangster Arturo Ui et son équipe apparaissent sur scène.

Interprétée par des comédiens talentueux, cette pièce de deux heures baigne dans une ambiance sombre. Le texte est exigeant aussi, et l’équipe relève avec brio un défi ambitieux. Aucun doute, la réussite est bien là.

En parallèle à cette histoire (inspirée aussi par Al Capone), le dramaturge, habité par le fait politique, renvoie à l’Histoire, celle de l’Allemagne la plus noire. En toile de fond quand se clôt la pièce, une affiche avec des crânes incite encore à la réflexion.

Si bien que le public, étonné par la qualité de la prestation des acteurs et du contenu de la pièce, en est sorti tout chamboulé, repartant avec ses questions sur le désastreux pouvoir de l’argent.

Bujette Myreille