La troupe a reçu le prix de la mise en scène, à Courpière

Un article de la Montagne Issoire du 22/03/15

Courpière a accueilli, la semaine dernière, le Festival bisannuel de théâtre. Dix-sept troupes régionales ont présenté leurs projets, dont les Issoiriens de La Goutte d’eau, qui ont joué La Résistible ascension d’Arturo Ui, de Bertold Brecht.

Si le grand prix du festival est allé à la troupe du Valet de c’ur de Clermont-Ferrand, dirigée par des professionnels, pour leur dernier spectacle, Sarah, les comédiens formés par Félix Tixer ont reçu le prix de la mise en scène.

« C’est une belle émotion pour nous, d’autant plus que lorsque nous avons commencé à jouer, il y a plus de dix ans, à la Goutte d’eau, Félix Tixier avait remporté ce prix avec Les Femmes Curieuses, de Goldoni, puis avec Un autre jour, que nous avions co-écrit avec Guillaume Gay », précise David André, co-metteur en scène avec Bernadette Bertrandias et Éliane Lhoste.

« Il y a une tradition de mise en scène chez nous et une réelle envie de réfléchir au choix des pièces et à la façon de les monter. Le fait d’avoir intégré l’Amicale laïque nous permet de proposer des projets plus novateurs. »

Une implication
de tous

« C’est vraiment une récompense collective car la mise en scène, sans la prestation majeure des comédiens, des costumiers et des techniciens, ne serait rien, reprend David André. Il fallait une envie collective, une implication de tous pour aller se frotter à Brecht ainsi qu’une discipline forte pour réussir à monter et jouer Arturo Ui près de 20 fois. »

La troupe proposera cette pièce pour la dernière fois, au Breuil-sur-Couze, samedi 11 avril. À noter que deux nouvelles comédies sont en cours de préparation. La Goutte d’eau va encore surprendre !