La troupe issoirienne a décroché un Prix à Aurillac

Un article de la Montagne Issoire du 08/04/16

La troupe issoirienne, qui présentait la pièce Palace , a été auréolée d’un Prix au festival « Veau de Ville » d’Aurillac.

Le théâtre issoirien de la Goutte d’eau Félix Tixier a présenté, ce week-end, la pièce Palace au 10° festival « Veau de Ville » d’Aurillac.

Parmi la quarantaine de troupes qui avaient candidaté, huit seulement ont été retenues. « C’est un festival très convivial, précise David André, le metteur en scène de la troupe issoirienne. Nous étions déjà très heureux d’être sélectionnés, nous avions joué, il y a 3 ans les Brèves de comptoirs et nous connaissions la valeur et la qualité de l’organisation. Le résultat est magique : plus de 250 spectateurs par représentation, des découvertes et des rencontres merveilleuses. »

Une nouvelle pièce en mai La Goutte d’eau Félix Tixier a décroché le Prix des partenaires. « Nous récoltons le travail de formation des comédiens et des techniciens, le sérieux tant sur scène qu’en coulisse avec une équipe technique au top. Depuis que nous avons intégré l’Amicale laïque, les conditions de répétition se sont remarquablement améliorées. Je trouve seulement dommage que la municipalité d’Issoire ne nous ait pas ouvert les portes d’Animatis (tarif 700 euros la soirée), cela aurait été une belle récompense. D’autant que l’on est une troupe issoirienne. On sait que le Strapontin, où nous avons joué deux fois devant 250 personnes, est sympa à jouer mais que les spectateurs y sont très mal assis », regrette le metteur en scène.

La troupe présentera sa nouvelle pièce le samedi 28 mai, mise en scène par Christophe Chevalier et Jacques Blenner. Elle s’appellera Le malheur des uns de Jean-Claude Grumberg. Cette comédie se situe entre la satire et le rire grinçant puisqu’elle abordera les thèmes de la téléréalité, de la guerre et de Dieu.

Premier rendez-vous à Égliseneuve-des-Liards, le 28 mai à 20 h 30. En attendant, Palace continuera sa tournée à Saint-Germain-Lembron, le samedi 14 mai puis au Broc, le vendredi 20 mai.